Poignée de mains
A l’occasion de la conférence Tunisia 2020, Proparco a signé, parmi les nombreux protocoles d’accord et de conventions de financement signée par le Groupe AFD, un projet de soutien à l’institution de microfinance Enda. Cet accord venait compléter deux récentes opérations signées en octobre visant également à encourager le développement de la microfinance en Tunisie.

En pleine expansion en Tunisie, la microfinance joue en effet un rôle essentiel dans l’inclusion financière des populations marginalisées, la lutte contre la pauvreté et la création d’emplois.

- ONG pionnière de la microfinance en Tunisie, Enda Tamweel est aujourd’hui la première institution de microfinance (IMF) du pays servant plus de 260 000 clients, aussi bien urbains que ruraux, et essentiellement des femmes. Face à la demande croissante, Proparco a accordé, le 26 octobre dernier, un prêt de 8 millions d’euros à Enda. Ces ressources permettront à l’IMF de développer son offre de prêts destinés aux plus démunis, notamment en milieu rural, dans un contexte où les nouvelles institutions de microcrédit qui voient le jour en Tunisie s’adressent en priorité au secteur des TPE en milieu urbain.

A l’occasion de Tunisia 2020, Proparco a complété son accompagnement via la signature, le 29 novembre, d’un projet d’assistance technique de 150 000 euros sur 4 ans. L’objectif est de soutenir Enda dans sa stratégie « genre », visant à favoriser l’accès des femmes aux micro-crédits.
Pour plus d’informations, découvrez le reportage sur Enda .

- Créé l’an dernier, le tout jeune CFE (Centre Financier aux Entrepreneurs) est une IMF spécialisée dans l’offre de produits et de services financiers aux micro et petites entreprises (1 à 10 employés). Une attention particulière est portée aux prêts accordés aux femmes entrepreneures, encore trop souvent exclues des systèmes financiers, et aux jeunes créateurs d’entreprises. CFE contribue à faire évoluer ces entreprises du secteur informel vers le secteur formel et participe à leur inclusion financière en les rendant, à terme, éligibles à un financement bancaire.

Pour accompagner le développement de CFE Tunisie, Proparco a signé le 19 octobre dernier un accord d’investissement en fonds propres pour un montant d’1 million d’euros. Cette entrée au capital vient compléter la convention d’appui technique d’1 million d’euros signée entre l’AFD et CFE à l’occasion de Tunisia 2020 qui permettra à la structure d’assurer le développement de son activité et de créer un effet de levier pour le financement des prochaines années. 

 

Tunisia 2020 : 31,1 millions d’euros en faveur des acteurs privés tunisiens 
A l’occasion de la conférence Tunisia 2020, le Groupe Agence Française de Développement, partenaire historique de la Tunisie depuis bientôt 25 ans, a signé les 28 et 29 novembre 2016 de nombreux protocoles d’accord et de conventions de financement. Au total, le groupe AFD s’est engagé pour plus de 200 millions d’euros de financements dont 31,1 millions d’euros signés par sa filiale dédiée au secteur privé, Proparco. Au-delà du soutien à l’institution de microfinance Enda, un protocole d’accord avec la banque UBCI a été signé pour répondre aux besoins de financements des entreprises tunisiennes, notamment des TPE/PME.
Partenaire de longue date du groupe AFD, l’UBCI, banque commerciale tunisienne, a ainsi conclu avec Proparco un nouvel accord qui permettra la signature d’une ligne de crédit de 30 millions d’euros. Dans un contexte de tensions de liquidité bancaire et de reprise des investissements en Tunisie, cet accord devrait permettre de soutenir UBCI dans ses activités de prêteur à moyen et long terme aux entreprises. 60% des prêts accordés par l’UBCI concernent en effet des entreprises et 22% des crédits bénéficient à des TPE/PME, dont le développement est l’une des priorités de Proparco.