Poignée de mains
Proparco a accordé un prêt d’un montant de 15 millions de dollars à ENYI Hotel Hospitality pour la réalisation d’un complexe hôtelier d’affaires à Addis Abeba. L’hôtel sera exploité sous la marque Pullman, enseigne du groupe Accor.

Ce projet, première intervention de Proparco en Ethiopie depuis de nombreuses années, est financé aux côtés de partenaires régionaux et locaux.

L’hôtellerie d’affaires, un levier de développement durable

Dans un contexte de fort dynamisme économique du pays, l’insuffisance de l’offre hôtelière de qualité à Addis Abeba pénalise le développement de la capitale éthiopienne. L’infrastructure hôtelière, notamment haut de gamme, constitue pourtant un puissant levier de développement économique par sa capacité à accueillir une clientèle d’affaires et d’accompagner l’activité touristique.

Cette construction permettra de créer près de 400 emplois, de développer une offre conforme aux meilleurs standards internationaux et de diffuser les meilleures pratiques de l’industrie dans le pays.

Engagée dans l’accompagnement des pratiques environnementales et sociales de ses clients, Proparco s’est investie en amont du projet pour apporter des modifications qui rendent le projet éligible à une certification green building (outil EDGE développé par la Société financière internationale de la Banque Mondiale).