Infrastructures

Les infrastructures représentent l’un des secteurs historiques d’intervention de Proparco. Elles sont indispensables pour attirer les investissements privés, développer le tissu économique local et fournir des services essentiels aux populations.

La construction d’infrastructures (énergies, télécommunications, transports, mines, eau et déchets) est essentielle au désenclavement des territoires, à l’activité économique et à l’amélioration des conditions de vie des populations dans les pays en développement.

Ces projets représentent plus d’un quart du portefeuille de Proparco, avec une part croissante des initiatives en faveur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.
Homme qui marches dans une construction en acier avec la mer et un bateau dans le fond

Croissante verte et sécurité énergétique

Deux travailleurs dans des échaffaudages avec le ciel en arrière plan

Croissante verte et sécurité énergétique

Dans le secteur des énergies, nos financements visent deux objectifs principaux :

  • soutenir des projets d’énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, biomasse) sur tous les continents, pour répondre aux besoins croissants en énergie des pays du Sud, tout en privilégiant des modes de production moins polluants que les énergies fossiles ;

  • sécuriser l’approvisionnement énergétique sur le continent africain en valorisant les ressources naturelles locales, conventionnelles et renouvelables (gaz, hydraulique …), qui offrent une réponse rapide au déficit de capacité installée.

Réduire la fracture numérique

Travailleur de la centrale éléectrique entrain de regarder une machine

Réduire la fracture numérique

Dans les pays les moins avancés d’Afrique et d’Asie (Tchad, Bangladesh…) ou en sortie de crise (Irak, Afghanistan…), Proparco soutient l’essor d’opérateurs privés de télécommunication.

L’extension des réseaux de téléphonie mobile et le déploiement d’infrastructures d’accès Internet haut débit (3G, fibre optique…) servent en effet la productivité et la rentabilité des entreprises, mais aussi la création d’emplois et de richesses.

Ils permettent également d’offrir des services de banque mobile aux populations non couvertes par les réseaux bancaires « traditionnels », ainsi que des applications sociales comme la télé-éducation ou la télémédecine.

Transports

Trois camions garé au milieu du désert

Transports

L’existence de réseaux de transports efficaces est indispensable au développement économique et social des pays du Sud.

Ils jouent un rôle essentiel dans la structuration des échanges commerciaux et la compétitivité des productions locales, et favorisent l’intégration régionale et internationale des pays.

En facilitant l’accès au marché du travail, aux biens et services de base, ils participent également au désenclavement des populations.

C’est pourquoi Proparco soutient la construction, l’extension et la rénovation d’infrastructures de base (réseaux routiers et aéroports), ainsi que les projets ferroviaires et portuaires pour dynamiser le trafic import-export, particulièrement en Afrique subsaharienne.

Eau et assainissement

De l'eau qui cascade en sortant d'une machine

Eau et assainissement

Dans de nombreux pays, le changement climatique aura un impact extrêmement sévère sur la disponibilité des ressources en eau. À quoi s’ajoutent les conséquences de la pollution des cours d’eau, des nappes phréatiques...

La gestion durable de l’eau potable, la protection de sa qualité et la maîtrise de la demande représentent l’un des enjeux du siècle.

C’est pourquoi PROPARCO appuie des projets de gestion intégrée de la ressource hydrique, d’amélioration du rendement des réseaux d’eau, d’augmentation des capacités de stockage et d’assainissement des eaux usées dans les pays soumis à un fort stress hydrique.

Mines

Une personne entrain de souder un immense tuyau pour l'eau

Mines

Tirée par la demande mondiale, l’industrie minière représente une opportunité pour l’Afrique subsaharienne, qui concentre 30 % des réserves mondiales.

Pour renforcer la contribution du secteur sur le développement, Proparco concentre ses financements, directs ou par
l’intermédiaire de fonds , sur des projets à forte valeur ajoutée, notamment ceux privilégiant la transformation locale des minerais qui génère davantage de richesse que l’exportation de matière brute.

Les appuis de Proparco sont conditionnés à l’adoption des meilleures pratiques en matière de santé, de sécurité, d’environnement, de développement social, ainsi que de transparence en matière d’attribution des licences et de partage de revenus entre partenaires public et privé.

24 %
du portefeuille de Proparco investi dans les infrastructures énergétiques

L’essor économique des pays du Sud et l’amélioration des conditions de vie de leurs populations sont étroitement corrélés à l’existence d’infrastructures efficaces. L’accès à des services performants et durables d’énergie, d’eau potable, d’assainissement, tout comme à des réseaux de transports et de télécommunication constituent des enjeux essentiels du développement.

Les infrastructures sont l’un des secteurs historiques d’intervention de Proparco : fin 2016, elles représentent plus du quart de son portefeuille (1 148 M€).

Carte interactive
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Type de financement

  • Assistance technique
  • Prêts

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir la carte de tous les projets

Téléchargement

Revue Secteur Privé & Developpement

Les déchets: quels enjeux pour les pays en développement?

Véritables menaces pour l’environnement et pour la santé des populations, les décharges à ciel ouvert sont monnaie courante dans les pays en développement. Les villes du Sud, ...
Oct 2012
Revue Secteur Privé & Developpement

Exploitation, valorisation et préservation de la forêt: quel équilibre?

Véritable puits de carbone, la forêt joue un rôle fondamental dans le maintien des grands équilibres écologiques mondiaux. L’accroissement démographique et l’urbanisation exercent pourtant ...
May 2012
Revue Secteur Privé & Developpement

Le ciment, entre responsabilité écologique et impératifs économiques

En ce début de XXIe siècle, les institutions de développement font face à un choix cornélien. Doivent-elles soutenir un secteur cimentier fortement émetteur de CO2, alors que ...
May 2011
Revue Secteur Privé & Developpement

Quel rôle pour le secteur privé dans l'accès à l'eau potable dans les pays en développement?

Nous avons choisi de consacrer ce deuxième numéro de « Secteur privé et développement » – revue bimestrielle qui vise à croiser les opinions de la communauté d’investisseurs de Proparco ...
Jul 2009