Fonds d'Investissement et de Soutien aux Entreprises en Afrique

Fisea, un fond pour les entreprises en Afrique

FISEA a vocation à prendre des participations dans des entreprises, des banques, des institutions de microfinance et des fonds d’investissement déployant leur activité en Afrique subsaharienne.

FISEA vise ainsi à favoriser la croissance des entreprises et d'institutions financières génératrices d’emplois, en leur offrant un accès à des capitaux propres et un appui dans la gestion de leurs investissements.

Avec un objectif de 250 M€ d'investissement, FISEA est l’un des dispositifs majeurs de l’Initiative française pour la croissance et l’emploi en Afrique, lancée par la présidence de la République en 2008.

Détenu par l’Agence Française de Développement (AFD) et conseillé par Proparco, FISEA cible des populations vulnérables ou des régions instables ou en sortie de crise, ainsi que des secteurs traditionnellement délaissés des investisseurs. Une attention particulière est portée au développement des petites et moyennes entreprises.
Sénégal, homme sur cargaison

Bénéficier de FISEA

Ghana, homme sur un chantier

Bénéficier de FISEA

  • les entrepreneurs ou promoteurs opérant en Afrique subsaharienne et ayant besoin d’un appui financier pour développer leur activité ;

  • les banques et institutions de microfinance à la recherche de capitaux propres et d'un accompagnement dans leurs opérations à moyen terme ;

  • les gestionnaires de fonds d’investissement engagés en Afrique subsaharienne et dans des entreprises peu couvertes par l’offre traditionnelle de financement.

Caractéristiques de FISEA

Homme dans une usine

Caractéristiques de FISEA

Modalités des interventions : prises de participation minoritaires (1 à 10 M€) directes ou indirectes (via des fonds d’investissement).

Instruments financiers : prise de participation en capital, souscription à des émissions d’obligations, comptes courants d’actionnaires.

Offre d’accompagnement : possibilité d’assistance technique visant à renforcer les capacités de l’entreprise en termes de leadership et organisation, marketing, ressources humaines, gestion financière et fonctions techniques

Investissements directs

M&B Injaro

Investissements directs

Objectif : participer au développement d’entreprises ou d'institutions financières en prenant des participations minoritaires dans des projets avec des perspectives d’évolution pérenne et un impact développemental important.

Critères de financement :

  • l’activité financée est située majoritairement en Afrique subsaharienne ;

  • la structure bénéficiaire est dirigée par une équipe expérimentée et de qualité ;

  • le projet est pérenne et dispose d’un plan d’affaires rentable à moyen terme ;

  • la structure bénéficiaire respecte les normes environnementales, sociales, de lutte anti-blanchiment de standard international ;

  • le désengagement financier de FISEA est envisageable à terme.

Investissements indirects

Trois hommes marchant vers la caméra avec des tracteurs derrière

Investissements indirects

Objectif : accompagner des équipes de gestion de qualité en prenant des participations minoritaires dans des fonds d’investissement positionnés en Afrique subsaharienne sur des segments délaissés par l’offre traditionnelle de financement.

Critères d’investissement :

  • l’investissement final est réalisé majoritairement en Afrique subsaharienne ;

  • le fonds est dirigé par une équipe expérimentée et de qualité ;

  • les projets financés sont financièrement rentables à moyen terme ;

  • le fonds à la capacité d’accompagner dans leur développement les entreprises bénéficiaires de ses concours ;

  • le fonds respecte les normes environnementales, sociales, de lutte anti-blanchiment de standard international ;

  • le fonds a la capacité de catalyser d’autres investisseurs pour optimiser les impacts du projet.

L'accompagnement FISEA

Femme dans une usine

L'assistance Technique de FISEA

Doté de 5 M€ pour l’accompagnement de sociétés africaines, FISEA participe au financement :
 

  • de missions d’assistance technique destinées à (i) la réalisation de diagnostics organisationnels au sein d’entreprises et d’IF pour identifier leurs faiblesses et proposer des pistes d’amélioration, ainsi qu’à (ii) l’apport d’appui-conseil ciblé sur une fonction ou un produit ;
     
  • des programmes d’accompagnement mis en place par les fonds d’investissements en faveur des entreprises de leur portefeuille.
     

Ces appuis bénéficient à une grande variété d’acteurs, aussi bien à des PME des secteurs de la santé, de l’agro-industrie, de la production/distribution de biens de grande consommation, qu’à des banques, des institutions de micro-assurance ou de microfinance. Ils portent sur le management de la société, la gestion financière, mais aussi environnementale et sociale, ainsi que les systèmes d’information, les opérations techniques, marketing, etc.

À ce jour, les programmes de renforcement de capacités développés par les fonds d’investissement partenaires captent l’essentiel des financements accordés par l’enveloppe d’assistance technique de FISEA. Ils permettent en effet d’apporter un appui à des entreprises qui, en raison de leur taille réduite, ne pourraient bénéficier d’un appui direct du groupe AFD.

250 M€
alloués à l'initiative FISEA en 2009
38%
Part du portefeuille investie en Afrique de l'Ouest (au 31/12/2014)
53 M€
Montant des nouvelles signatures FISEA en 2016 (hors assistance technique)
Carte interactive
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Type de financement

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir la carte de tous les projets

Des toilettes dans les bidonvilles de Nairobi

KENYA — Dans les quartiers pauvres de la capitale kényane, les toilettes « à domicile » sont rares : sacs en plastique et fosses à ciel ouvert servent aux besoins élémentaires. En réponse, la société Sanergy a développé un réseau de toilettes payantes à bas coût, dont elle a optimisé l’usage : les déchets organiques sont transformés en engrais et commercialisés auprès des paysans. Ce business model au service des plus démunis est soutenu par le fonds Novastar, dans lequel Proparco a investi.
Des toilettes dans les bidonvilles de Nairobi
En savoir plus