Cover SP&D26
Couverture du numéro
Le 26ème numéro de la revue Secteur Privé et Développement vient de paraître et s’intéresse au secteur portuaire en Afrique. Au travers d’analyses d’experts de l’ISEMAR, de la SETRAG, de Jeune Afrique ou encore de l’AFD, la revue décode ce secteur en pleine expansion et décisif pour le développement du continent.

Un enjeu majeur : 80 % du commerce extérieur africain transite par les ports 

Avec une croissance annuelle de 7 % des trafics maritimes, un investissement portuaire de 50 milliards de dollars en Afrique subsaharienne et des volumes d’échanges multipliés par quatre ces 10 dernières années: le secteur portuaire africain a le vent en poupe. Mais dans un contexte de forte concurrence mondialisée, l’Afrique subsaharienne ne représente toujours aujourd’hui que 2% du trafic conteneurisé mondial.

L’intervention du secteur privé, via la création de partenariats public-privé et la multiplication des mises en concession, joue un rôle croissant pour surmonter les obstacles au développement et à la modernisation des ports africains, et accompagner le continent dans sa dynamique de développement. 

Présentation du numéro 26 de la revue Secteur privé et développement

 

Iskander Ezzerelli, chargé d’affaires à Proparco et l’un des coordinateurs de ce numéro, présente les principaux thèmes de la revue